Sneaker : du verbe to steak on, traduit « approcher par surprise ».

 La sneaker voit le jour au XXe siècle. Et oui cela ne date d’hier ! C’est avec l’invention du caoutchouc que cela prend forme. La marque Keds met en place la première chaussure avec une semelle en caoutchouc et donc flexible en 1916. L’année suivante, c’est Conserve qui sort sa Chuck Taylor All star. Les premières sneakers sont donc réservées au sport, et c’est plus tard qu’elles prendront une place dans la vie quotidienne.

En effet, en 1950 l’émergence du hip-hop fait monter la notoriété de la sneaker. Utilisée pour son confort par les danseurs de break dance, mais aussi par les rappeurs et adeptes du street art ; la sneaker commence à avoir une mauvaise réputation. Sont considérés comme « racailles » ceux qui la portent au quotidien. 

Il faudra attendre 1980 pour que la sneaker se popularise vraiment. C’est en effet grâce à Nike et son sponsoring avec Michael Jordan que les jeunes s’arrachent la Air Jordan 1. La montée du basket fait que tout le monde veut les mêmes baskets que leurs idoles. Dés lors, c’est une course à qui aura la plus grosse. Une guerre qui dure depuis plus de 40 ans, entre Puma Nike et Adidas, les plus grands équipementiers sportifs.

C’est un peu une contre-culture qui s’installe. On ne porte plus des sneakers pour faire du sport, mais pour être confortable, et pour montrer qu’on « est dans le coup ». Dés lors on ne se soucie plus vraiment du confort de la chaussure, mais beaucoup plus du modele et de l’appartenance à un groupe social.

En 2016, la sneaker est un incontournable. Plus de 67 millions de paires ont été vendues en France cette même année. Alors que le marché de la mode connaît une certaine descente, le marché des baskets augmente de 10 % chaque année.
Et cela concerne tout le monde. En effet, la sneaker est devenue cet accessoire unisexe dont personne ne se passe plus. Aujourd’hui, les femmes achètent même plus de sneaker que de talons.
Maintenant tout tourne autour de la sneaker. Des magasins spécialisés, aux sites, aux marketplaces, et même des événements sont consacrés uniquement à la sneaker.
Alors pour le sport, pour le travail, pour sortir, il y a une sneaker pour chaque occasion !

Write A Comment