Dans ce nouveau guide consacré au legit check, nous allons vous livrer les clés pour authentifier une vraie paire de Nike Air Max 1, la silhouette la plus populaire de notre marque préférée.

Les plus avertis d’entre vous ont certainement aucun mal à authentifier une paire de sneakers, quoiqu’il devient de plus en plus dur de le faire soit même, notamment lorsque l’on ne possède pas la version originale chez soi. Par contre, les amateurs se sont de plus en plus avoir par des sneakers de contrefaçon. Depuis sa sortie en 1987, la Air Max 1 a été analysée sous toutes ses coutures par les usines de fake qui sortent des modèles plus vrais de nature.

Des indicateurs multiples pour authentifier une Air Max 1

Il n’y a pas de recette miracle pour savoir si une Nike Air Max 1 est legit ou fake. Vous devez analyser la paire en détail, la box, les accessoires, les lacets par selon le modèle, on ne retrouvera pas les mêmes différences entre l’original et la contrefaçon. Certains vous diront qu’une paire legit à toujours la même odeur, des coutures parfaites etc. La vérité, c’est qu’il faut authentifier au cas par cas car chaque Air Max 1 est unique. Selon les matériaux, l’année de sortie, le colorway etc, les contrefaçons seront plus ou moins réussies.

10 façons d’authentifier une sneakers Nike Air Max 1

Comme nous l’avons dit plus haut, il n’y a pas de recette miracle. Nous allons vous lister différents points de contrôle à vérifier pour savoir si une Air Max 1 est fausse ou legit.

Les matériaux et le colorway

Lorsque vous effectuez un legit check, notamment à distance à partir de photos. Demandez un maximum de photos de la paire, notamment sur des détails propres au modèle. Si votre Air Max 1 comporte du daim, du cuir, du vinyle, demandez un focus dessus. Comparez ensuite avec des photos d’Internet ou la paire originale si vous la possédez. On remarque assez facilement sur les contrefaçons un matériau de mauvaise qualité ou des différences de couleurs entre une paire fake et legit.

Le placement et la forme du Swoosh Nike

Marque de fabrique de Nike, le swoosh est souvent mal placé sur les contrefaçons. Soit trop haut, soit trop bas…et mal dimensionné. Vous pouvez facilement repérer un faux swoosh. Vérifiez bien la forme de la virgule, elle est très généralement trop bombée, avec une pointe pas très droite. Si le swoosh ressemble à tout sauf à une virgule, c’est que la paire est fake.

La forme du talon (Heel tab)

Sur les Air Max 1, la forme du talon est légèrement incurvée et robuste. Sur les paires fake, l’aspect du talon est souvent très différent. On note une absence de renfoncement, difficilement visible à l’œil nu, mais que l’on perçoit si on a la paire entre nos mains.

La languette de la Air Max

On constate d’une manière générale que la languette est souvent plus courte et petite sur les modèles contrefaits, en comparaisons aux Air Max 1 legit. De plus, les finitions sont généralement mauvaises, avec des coutures de piètre qualité.

La toe box

La toe box de la sneakers se situe à l’avant. Selon les modèles, les matériaux changent, mais on retrouve souvent du mesh accompagné de daim ou de cuir. Sur les modèles de contrefaçon, on remarque souvent assez facilement que la toe box n’a rien en commun avec une paire authentique. Lorsque vous comparez du dessus une paire authentique et fake, vous constaterez que la paire de contrefaçon est plus étroite à l’avant et moins arrondie.

Kikikickz
Kikikickz
Voir les offres sur le site !
Voir les offres sur le site ! Afficher moins
Wethenew
Wethenew
Voir les offres sur le site
Voir les offres sur le site Afficher moins
StockX
StockX
Voir les offres sur le site !
Voir les offres sur le site ! Afficher moins
Klekt
Klekt
Voir les offres sur le site
Voir les offres sur le site Afficher moins

La semelle intérieure et extérieure

Selon le modèle, vous pouvez avoir des détails importants au niveau de la semelle. Notamment sur les Air Max 1 Clot, les Parra, Patta ou encore les 1/97 Sean Wotherspoon. On peut retrouver des illustrations, des couleurs spéciales etc. D’une manière générale, la présence de colle trop visible au niveau de la semelle est le signe d’une paire fake. Tentez de comparer au maximum les détails sur votre paire pour savoir si la paire est legit ou non.

L’étiquette intérieure

L’étiquette à l’intérieure de votre sneakers comporte différentes informations. La pointure, le code EAN/UPC, et des informations légales sur votre paire de baskets. Le 1er reflex est de rechercher le code du produit afin de vérifier si cela concorde. Parfois, l’année de production est incorrecte. Vérifiez aussi le lieu de production et les différentes informations. On constate souvent sur les fausses étiquettes une typographie différente ou une taille de caractère plus grande ou petite que l’original. Etudiez en détail les espacements, les chiffres etc. Enfin, vérifiez que l’étiquette est bien cousue et non collée.

La box de vos Air Max 1

Les fausses box sont souvent endommagées, mais de plus en plus d’usines de contrefaçon expédient en double box, il ne faut pas se fier à ce seul détail. Toutefois, on remarque parfois une mauvaise colorimétrie de la box, une mauvaise box et souvent une étiquette US alors que nous sommes en Europe. Vérifiez l’état général de la box et l’étiquette qui reprend le code barre, les informations sur le modèle, la pointure…et comparez avec une paire chez vous.

Les accessoires fournis avec la paire

Parfois, les sneakers notamment en collaboration sont livrées avec des accessoires. Cela peut être des swoosh interchangeables, des patchs, des lacets etc. Vérifiez qu’il ne manque rien et comparez le conditionnement de ces derniers. A l’époque de la collaboration Nike x Off-White THE TEN, on remarquait les paires fake grâce aux lacets livrés dans des sachets de plastique sur certains modèles. La 1/97 Sean Wotherspoon quant à elle avait des patchs de rechange, facilement reconnaissables. Souvent, les usines de fake proposent des “special box”, des packs à l’origine distribués en quantités très limités avec des accessoires supplémentaires. Si on vous propose ce type de pack à un prix alléchant, fuyez.

Le vendeur / Site Web / Marketplace

Avant d’acheter quoique ce soit sur Internet, vérifiez l’identité du vendeur ou du site web. De nombreuses fausses boutiques en ligne proposent des Air Max 1 under retail, ne vous faites pas avoir. Le prix d’une Air Max 1 se situe entre les 140 et 160 de manière générale. Si vous en voyez à -50% sur un site inconnu, il s’agit d’une arnaque. Sur les marketplace, privilégiez les vendeurs avec plusieurs avis qu’un nouveau membre.

Maintenant que vous savez tout, voici quelques plateformes de revente de sneakers où vous pouvez trouver les Air Max 1 les plus limités du moment, 100% legit.

Kikikickz
Kikikickz
Voir les offres sur le site !
Voir les offres sur le site ! Afficher moins
Wethenew
Wethenew
Voir les offres sur le site
Voir les offres sur le site Afficher moins
StockX
StockX
Voir les offres sur le site !
Voir les offres sur le site ! Afficher moins
Klekt
Klekt
Voir les offres sur le site
Voir les offres sur le site Afficher moins

Write A Comment

Pin It