Après de nombreux échanges avec l’Office américain des brevets et des marques, la marque Off-White de Virgil Abloh a maintenant officiellement obtenu une marque déposée pour son zip tie rouge que l’on retrouve sur les sneakers, vêtements, sacs et autres accessoires de la marque.

Des demandes rejetées après de multiples tentatives

Off-White a commencé à utiliser le zip tie comme élément de signature de ses produits en 2016 et a tenté une première demande de marque la même année en juillet. La demande a été refusée en 2018 par l’avocate examinatrice Linda M. Estrada qui a classé le zip tie comme des articles utilitaires, citant « la matière fonctionnelle ne peut pas être protégée en tant que marque. » La couleur rouge a également été un sujet de discorde, car elle a été qualifiée de « non intrinsèquement distinctive. »

En 2019, il a été signalé qu’Off-White n’a une fois de plus pas réussi à fournir une description suffisamment claire de son zip rouge et une preuve adéquate que les consommateurs associaient cet accessoire à la marque.

Off-Whit a fait valoir que les zip tie ne sont pas strictement fonctionnelles, car elles ne sont « ni absolument nécessaires ni indispensables à la finalité de [ses] produits. » Le conseil juridique d’Off-Whit a donné suite à cette demande en publiant une déclaration à la fin de l’année 2020 indiquant que « le procureur chargé de l’examen n’a fourni aucune preuve qu’une autre marque de mode utilise, ou a déjà utilisé, une attache zip rouge de cette manière ». L’octroi d’un enregistrement pour la marque du demandeur ne désavantagerait pas les marques de mode concurrentes, si ce n’est qu’il empêcherait les concurrents de profiter de la réputation importante du demandeur. »

Une dénouement en 2022

Sa toute nouvelle demande de marque est finalement passée en début de semaine, le 29 mars, dans laquelle Off-White clarifie la forme et le positionnement spécifiques de son zip, comme illustré dans l’image ci-dessus.

La marque de zip rouge s’ajoutera à la liste croissante d’outils d’Off-White pour mener des actions en justice contre les imitateurs, alors que la marque attend l’approbation de brevets pour ses autres logos et produits marqués par des citations.

Write A Comment