Sortie en avril 2021, la Air Jordan 1 High Hyper Royal a connu un franc succès, si bien que la paire est désormais aussi facilement trouvable dans sa version legit que sa déclinaison fake, en particulier sur les sites de petites annonces comme Vinted, Ebay ou encore Le Bon Coin.

Si vous espérez mettre la main sur cette paire qui se revend entre 300 et 450 euros selon la pointure, voici un guide qui vous permettra d’éviter les arnaque.

Legit Check général

StockX
StockX
À partir de 200 euros sur StockX
À partir de 200 euros sur StockX Afficher moins

Comme vous le savez, la sortie de cette paire a été en quantités très limités. L’industrie de la contrefaçon profite ainsi de la frustration de ceux qui n’ont pas réussi à cop pour vendre leurs paires fake.

L’odeur de la Air Jordan

Les chaussures retail sorties de chez Nike ont une odeur particulière, que l’on reconnait facilement si la paire est deadstock. Quand une paire vient d’une usine de contrefaçon, l’odeur de la colle utilisée est très forte et peut même vous irriter les narines. C’est le signe que votre paire est fake.

Demander la preuve d’achat

On le répètera jamais assez, mais demandez systématiquement une preuve d’achat. Notamment si la paire est très récente, il sera facile de voir si le vendeur l’a véritablement acheté retail ou non. Si celui-ci vous présente une facture étrangère (style Footlocker, Nike) ou refuse, passez votre chemin.

Legit check de la Air Jordan 1 High Hyper Royal

Dans notre exemple, nous avons face à nous deux paires qui ont été achetées aux USA. Pour savoir comment authentifier une AJ1 de manière générale, nous avons rédigé un guide disponible ici.

La forme de la paire

Klekt
Klekt
À partir de 300 euros sur StockX
À partir de 300 euros sur StockX Afficher moins
Source : housakicks

Sur les deux images, on constate que la paire legit est plus large que la paire fake, mais surtout que la teinte de couleur n’est pas bonne. La vraie Air Jordan utilise un gris plus foncé que sur le modèle fake, de plus, la doublure au niveau de la cheville est beaucoup trop fine et compressée sur la paire fake.

Le Wings

Source : housakicks

L’espacement entre les différents éléments du Wings est plus important sur le modèle contrefait et la teinte des ailes n’est pas la même. Ce n’est pas facile à constater sur une simple photo toutefois.

Passage à la lumière bleue

Source : housakicks

La lumière bleue permet de faire ressortir de nombreux détails sur une paire de sneakers. On remarque que sur le paire legit, différents éclats bleus apparaissent sur la semelle intermédiaire tandis que la paire fake n’a aucune réaction.

Les lacets

Klekt
Klekt
À partir de 300 euros sur StockX
À partir de 300 euros sur StockX Afficher moins
Source : housakicks

Les lacets sont insérés dans des pochettes en plastique. On constate que le sac est rempli quasiment à son maximum sur le modèle origine tandis qu’il reste beaucoup de place sur le modèle fake.

L’embauchoir

Au niveau de l’embauchoir en carton inséré dans chaque pied, on remarque que les inscriptions sur le modèle fake sont beaucoup plus visibles et prononcés, a

La phrase ” die cut sockliner ” est également absente à l’intérieur de l’embauchoir de la fausse paire.

La box

StockX
StockX
À partir de 200 euros sur StockX
À partir de 200 euros sur StockX Afficher moins

Sur la box de gauche, l’inscription USA et la pointure sont mises en évidence et en gros, comparé aux autres tailles EUR, UK, CM. Sur la fausse box, la police est identique, légèrement en gros et les chiffres sont mal alignés.

L’autocollant qui comporte le QR code possède également une inscription qui semble très approximative sur la box mal, avec un mauvais alignement.

Pin It