in

L’histoire de la collaboration entre l’artiste Parra et Nike

Si le nom de « Parra » ne vous parle pas, vous n’êtes pas un véritable sneakers addict. En effet, l’artiste néerlandais a signé quelques unes des plus belles paires de Air Max 1 ces dernières années avec son univers pop et underground.

De son vrai nom Piet Janssen, l’artiste est à la base un passionné de skate, il aurait d’ailleurs pu devenir professionnel de skateboard, mais c’est vers une carrière artistique que Parra s’est tourné, à notre plus grand bonheur.

Avant de lancer sa propre marque en 2001, Piet Janssen réalisait des illustrations qu’il diffusait sur des flyers, cartes postales ou encore affiches avec des personnages mi hommes, mi oiseaux très colorés.

Ses créations ne se limitent pas à des simples affiches, il créé des t-shirts, hoodies ou encore des planches de skate en s’inspirant de son quotidien.

En 2005, Parra réalise sa première exposition à Londres. Depuis, il collabore avec les plus grandes marques du monde telles que Heineken, Volkswagen, Ben & Jerry’s ou encore Nike.


Cette même année, Parra réalise sa première collaboration avec Nike. Celle-ci ne fût pas simple puisque l’artiste a décidé au dernier moment d’annuler la release de sa paire, suite au changement de la charte graphique de « Albert Heijn ». En effet, la  Air Max 1 « Amsterdam » s’inspirait des codes couleurs des sacs de la chaîne de supermarchés néerlandaise.La paire sortira en seulement 24 exemplaires et reste aujourd’hui un modèle très prisé par tous les collectionneurs de sneakers.

Après avoir repris à 0 le projet, Parra décide de s’inspirer une nouvelle fois de sa ville, Amsterdam en se tournant vers le célèbre Red Light District. Il y mélange les couleurs du quartier rouge et son univers Pop Art, en arborant le logo Amsterdam Is King au dos de la paire. Celle-ci sortira en 300 exemplaires seulement.

La Air Max 1 Patta x Parra “Cherrywood”  sort en 2010. En mélangeant d’une façon originale les matériaux et couleurs, l’artiste réalise un modèle emblématique, limité à seulement 248 exemplaires dans le monde. De nombreux passionnés ont campé plusieurs jours à Amsterdam pour avoir la chance d’ajouter le modèle à leur précieuse collection.

Piet Janssen n’a pas réalisé que des Air Max 1, mais aussi une Air Max 95 baptisée The Running Man. Un modèle « Quickstike » qui s’inspire encore une fois de son univers pop, aux couleurs vives.

Aujourd’hui, ce modèle de Air Max 95 reste l’un des plus beaux jamais réalisé.

8 ans après sa dernière collaboration, Parra a dévoilé deux nouvelles paires durant l’été 2018, avec une Air Max 1 (+ une F&F) ainsi qu’une Spiridon.

En s’inspirant de ses derniers voyages, Parra a créé un pattern coloré, avec une combinaison de pois et de rayures grises et blanches inspirés des box OG des Air Max 1. Le logo Parra est quant à lui brodé de couleur rose sur la paire, juste au dessus du swoosh bleu ciel.

On espère que l’artiste continuera de collaborer avec Nike dans les années à venir.

THE SNEAKERS BIBLE

Written by THE SNEAKERS BIBLE

Toute les dernières actualités sneakers, release, leak...raffle. Mais aussi des dossiers thématiques sur la culture sneakers, le marché, les tendances et tout ce qu'il faut savoir !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Comment est calculée la côte d’une sneakers à la revente ?

15 paires de Air Max 1 qui ont marqué l’histoire de Nike