fbpx

L’un des inconvénients que l’on remarque assez vite lorsqu’on commence à accumuler les sneakers, c’est que ça prend de la place. Et oui ! Votre collection ne cesse de s’agrandir, mais vous ne pouvez porter qu’une paire à la fois. Et puis, il faut les garder en bon état. Petit tour d’horizon proposé par The Sole House pour vous inspirer sur comment stocker / exposer ses sneakers chez soi.

Chacun son chemin

Acheter une paire, c’est devenu la partie la plus facile. Là ou ça se corse pour tout bon collectionneur de sneakers, c’est au moment de décider de la meilleure manière de stocker sa collection. Et il n’y a pas de solution universelle. Le sneakerhead qui vit dans son petit studio parisien n’optera pas forcément pour les mêmes options que celui qui vit encore dans la grande maison de ses parents. Au lieu de recherche l’agencement ultime, concentrez vous plutôt sur un set-up versatile qui fonctionne dans différents espaces.

Faites le tri

Il n’y a que très peu d’intérêt à traiter les paires que vous portez régulièrement comme des pépites. L’état de la semelle va se dégrader, le cuir se craqueler, et on voit même des fois des midsoles se décoller. Faites donc un tri dans votre collection et séparez les paires que vous portez régulièrement de celles pour lesquelles vous avez dépensé beaucoup de temps et d’argent.

Gardez les boîtes, ou pas

C’est là un choix qu’il vous faudra faire. Les marques de sneakers utilisent ces boîtes pour une raison : elles sont efficaces et peu chères. L’inconvénient, c’est qu’elles ne sont pas très résistantes et que vous risquez d’avoir une mauvaise surprise si vous essayez de les empiler trop haut. Et surtout, elles sont encombrantes. C’est donc un choix que vous aurez à faire de votre côté, en gardant en tête qu’à la revente, une paire de sneakers sans boîte vaut moins qu’une paire avec sa boîte.

Utilisez des sneaker-bags

C’est un article paru récemment sur le marché, et il faut avouer que les sneaker-bags s’avèrent plus qu’utiles. Ils font la taille d’un sac de sport et on peut la plupart du temps y caler entre 4 et 6 paires, de manière assez safe avec des compartiments pensés pour ne pas abîmer les sneakers. Un accessoire idéal à la fois pour stocker vos paires en gagnant de la place, pour protéger vos petites favorites mais surtout, c’est tellement pratique lorsqu’on part en voyage. Plus besoin d’hésiter sur quelle paire vous prenez avec vous : prenez les toutes.

Jouez avec la hauteur

Saviez-vous que le pire cauchemar d’une sneaker, c’est de se retrouver par terre au milieu de plein d’autres paires non portées ? Faites leur plaisir, donnez leur un peu de hauteur avec des étagères. Cela peut être un simple meuble en acier ou en bois, une étagère murale ou encore presque un placard ouvert qui occupe tout un mur. Cela vous permet d’économiser de l’espace au sol, mais en plus d’épargner vos trésors en cas d’inondation. Aussi, avoir l’entièreté de sa collection dans son champ de vision est l’un des meilleurs moyens de décider quels paires on veut porter, stocker ou revendre.

Gardez vos paires propres

Ranger ses chaussures à leur place après les avoir portées est un plaisir, même pour les sneakerheads les plus fainéants. Mais les remettre à leur place alors qu’elles sont encore sales, c’est l’une des pire choses que vous puissiez faire à vos sneakers. Quel que soit le type de saleté que vous avez accumulé en les portant, elle ne deviendra que plus permanente à travers le temps. Faites vous cette faveur : nettoyez vos paires avant de les ranger.

Pourquoi pas les Display Box ?

On en a parlé plus haut, les boîtes fournies par les marques sont peu résistantes et pas forcément idéales pour stocker et/ou exposer ses sneakers. Alors pourquoi ne pas se tourner vers les Display Box de chez The Sole House ? Elles feront le travail, comme les boîtes en carton, mais en mieux : vos sneakers seront protégées des éléments (comme l’humidité), vous pourrez si vous le souhaitez empiler les boîtes sans souci, mais surtout; vous verrez vos sneakers ! Si votre intention est plus d’exposer que de stocker, si vous souhaitez intégrer vos meilleures paires à votre déco, alors c’est exactement ce qu’il vous faut.

Utilisez des inserts

Parce qu’elles sont trop souvent oubliées. Les matériaux utilisés par les marques pour fabriquer les sneakers sont rarement de très bonne qualité. Vous vous êtes déjà demandé si votre pied avait changé de forme en enfilant une paire que vous n’aviez pas mis depuis des mois ? Et bien ce n’est pas vous : ce sont les matériaux. Ils sont conçus pour être usés, et étirés par nos pieds pour garder leur bonne condition. Pour éviter que vous paires se dégradent, achetez des inserts pour maintenir leur forme, ou utilisez le papier fourni dans la boite à l’achat. Vos sneakers pourront enfin garder la forme

.

Attention à l’humidité

L’eau est l’un des pires ennemis de la durée de vie d’une sneaker. L’humidité, sous toutes ses formes, peut transformer une paire comme neuve en une épave. Alors pour éviter ça, d’abord quelques conseils de base, comme ne pas exposer vos sneakers trop près des fenêtres si l’isolation n’est pas optimale, et ne faites pas non plus bouillir l’eau des pâtes à côté de vos paires. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez opter pour un déshumidificateur. Le nom fait peur, mais ça permet de réguler l’humidité de l’air chez vous. Gardez en tête que le taux optimal dans une pièce est de 55% d’humidité dans l’air pour garder vos paires au sec sans les faire suffoquer. Ca risque de vous couter le prix de votre prochaine paire, mais ça permet de maintenir votre collection en bonne santé.

Méfiez vous des odeurs

Parce que l’on parle quand même d’article que l’on porte avec nos pieds. Alors, oui, ça dépend des personnes, mais si vous portez souvent une paire, elle risque de développer des petites odeurs. Pour éviter cela, plein de techniques comme les petites boules anti-odeurs à placer dans les chaussures, les poudres spéciales et autres spray voire même les lingettes à utiliser pendant que le linge sèche. C’est à vous de choisir ce qui fonctionne le mieux en fonction de vos besoins et de vos moyens !

Faites des inventaires

Ca peut être barbant, mais c’est nécessaires. Comme toutes les passions, le sneaker-collecting demande du temps et de l’investissement. Fixez vous un rythme, et respectez-le. Tout les x mois, faites le tour de votre collection. Vous remarquerez que certaines paires vous parlent moins que lorsque vous les aviez achetées. Il y en aura d’autres que vous n’avez presque pas portées, voire pas du tout et que vous pourriez revendre pour vous permettre votre dernier coup de coeur. Il ne faut pas avoir peur de se séparer de certaines paires.

THE SNEAKERS BIBLE
Author

Toute les dernières actualités sneakers, release, leak...raffle. Mais aussi des dossiers thématiques sur la culture sneakers, le marché, les tendances et tout ce qu'il faut savoir !

Write A Comment