En tant qu’objets de style, moyen d’expression ou encore de désignation d’appartenance, les sneakers ont définitivement leur place dans la culture hip-hop. Elles font partie de l’arsenal du rappeur. Et les marques ont vite remarqué l’influence de ces artistes chez leur public, en voyant leurs ventes boostées chaque fois qu’un modèle est mentionné dans un morceau ou porté en concert. Pour capitaliser sur cette influence, et rendre l’amour reçu, ces mêmes marques ont offert aux artistes et à leur public des collaborations exclusives. Chez The Sole House, on a fouillé dans l’histoire pour vous concocter le top 10 des meilleures collaborations de sneakers avec des rappeurs.

Sneakers & rappeurs : les origines d’un amour public

Avant de vous dévoiler notre top 10, revoyons rapidement comment les cultures hip-hop et sneakers se sont rapprochées au point qu’elles se sont presque intégrées l’une à l’autre. Tout commence en 1986. Le groupe de rap new-yorkais Run-DMC joue au Madison Square Garden et va faire brandir leurs Superstar à toute la foule sur le morceau “My Adidas”. S’en suivra le fameux “Give us a million dollars!” adressé par message vidéo à la marque allemande. Message reçu, puisque Run-DMC décrochait dans la foulée son deal suite à l’explosion des ventes de Superstar la même année. Une collaboration qui donnera naissance à différentes ligne de vêtements et 4 paires exclusives, mais qui, surtout, ouvrira la porte aux collaborations futures entre marques de sneakers et rappeurs. Allez, top 10 !

10 – Tyler, the Creator x Converse GOLF Le FLEUR*

Nike SB: The Dunk Book
  • 352 Pages - 10/30/2018 (Publication Date) - Rizzoli (Publisher)

On attaque ce top 10 avec un peu de couleurs, de légèreté et de bonne humeur avec la magnifique collab’ entre Tyler, The Creator et Converse pour nous relancer la One Star, le modèle bas de chez Converse. Sortie à l’origine au milieu d’une collection vêtements, la paire affiche une silhouette de One Star retravaillée avec un upper en suede couleur pastel sur lequel une fleur vient remplacer la traditionnelle étoile. On retrouve d’autres fleurs sur la semelle, jaune, et sur la languette. Une très belle collaboration qui a été une telle réussite que de nombreux coloris et déclinaisons sont apparus au fil du tant, et d’autres sont encore à prévoir.

9 – Skepta x Nike Air Max BW/97

On continue avec une magnifique collaboration entre l’artiste londonien Skepta et la marque de Beaverton, la troisième entre les deux entités; et la plus réussie selon nous. Cette hybride jamais réalisé auparavant présente un upper d’Air Max BW qui repose sur une unité d’Air Max 97. La paire est pour Skepta est un hommage à la capitale française. L’upper est en mesh est totalement blanc avec quelques détails en cuir, tonaux. La chaussure de gauche affiche un swoosh bleu tandis que celui sur celle de droite est rouge. De la même manière, la semelle d’Air Max 97 est bleue sur la chaussure de gauche, et rouge sur la chaussure de droite. On se rappelle qu’on avait beaucoup aimé la voir aux pieds de certains joueurs de l’équipe de France de football qui arrivaient à Clairefontaine.

8 – Pharrell x Adidas ‘Hu’

Pharrell: A Fish Doesn't Know It's Wet
  • 284 Pages - 11/06/2018 (Publication Date) - Rizzoli (Publisher)

Ici, on est presque au delà de la collaboration. Pharrell et Adidas se sont associés fin 2016 afin de mener à bien ce projet : Hu -Health Ultimatum-. Hu, c’est des vêtements et des sneakers, élaborés sans viser une cible ou un genre particulier. Le but ultime de cette collaboration, c’est de célébrer la diversité humaine et démonter les codes couleur classiques. Et, côté sneakers, on a été servis : plus de 100 modèles différents en tout ont vu le jour dans le cadre de cette collaboration. Mais le coeur de Hu côté sneakers, c’est la série Human Race :  des Adidas NMD aux couleurs vives et au système de laçage innovant, avec les inscriptions ‘Human’ et ‘Race’ brodées sur chaque pied. Depuis deux ans, on a l’habitude de voir drop régulièrement de nouvelles Human Race, le plus souvent maintenant en hommage à une population. Le ‘Human Race’ est alors remplacé par une inscription du langage de la population représentée. Des marques tierses comme Chanel, N.E.R.D. ou encore Billionaire Boys Club ont intégré la collaboration sur certains modèles, ce qui a donné une dimension encore plus importante à cette collaboration qui perdure.

7 – Kanye West x Nike Yeezy 2

The Cultural Impact of Kanye West (2015-09-17)
  • 10/18/1683 (Publication Date) - Palgrave Macmillan (Publisher)

Et oui, forcément. On sait que c’est le premier nom qui vous est venu en tête quand vous avez lu “sneakers” et “rappeurs” dans le titre de notre article. Kanye West est le visage de cette presqu’unification entre les cultures hip-hop et sneakers. Mais, avant de s’associer avec Adidas, ‘Yeezy’ était chez Nike ! En 2009 les premières Yeezy ont vu le jour, mais celles qui ont leur place dans notre top 10, ce sont bel et bien les Nike Air Yeezy 2. Sa silhouette et son design uniques font que ce modèle casse la barrière entre chaussure ‘fashion’ et chaussure de sport. Parce qu’on a à la fois sur les Yeezy II du cuir d’anaconda, des nervures proéminentes sur le talon qui donnent au modèle un aspect de produit de luxe; mais aussi un midsole Air Tech Challenge II et le strap pour ajuster le fit au niveau des lacets qui rappellent clairement la gamme sportive de Nike. C’est la chaussure qui a lancé Kanye dans le design de sneakers, bien plus que sa petite soeur l’orignale Yeezy; et rien que pour ça elle méritait sa place dans notre top 10.

6 – Drake x Jordan 12 ‘OVO’

Elles sont belles, hein ? La version OVO de la Jordan 12, imaginée par le rappeur Drake est sans doute l’un des plus beaux colorways de la Jordan 12 : on dirait presque une chaussure de luxe. Son upper aux différentes teintes de blanc est principalement fait de cuir avec quelques couches de faux galuchat texturées. Les quatres oeillets du hauts sont dorés et brandés Jordan. Le midsole est blanc; l’outsole translucide est brandé ‘OVO’, la marque et label du célèbre rappeur canadien. Parues en octobre 2016, elles ont vu un autre coloris ‘Black’ sortir quelques mois plus tard, mais on ne vas pas se mentir : celui-ci est au dessus.

5 – Adidas Yeezy Boost 350 V2

Ici on parle bien de toute la série des Yeezy Boost 350 V2. Et ce n’est pas seulement pour le design novateur du modèle accompagné du confort difficilement égalable de la technologie Boost d’Adidas que ce modèle se place directement dans notre top 5. Ce n’est pas non plus du à la hype et à la communication massive qui accompagnent chaque release du modèle. C’est surtout pour ce que la Yeezy Boost 350 V2 représente dans le monde de la sneakers que cette collaboration est incroyable. Avec les Yeezy Boost 350 V2, les sneakers sont devenues mainstream. La preuve : alors qu’à leur sortie elles étaient un graal, l’objet de toutes les convoitises pour les mordus de sneakers tant il était rare de pouvoir se les procurer, elles sont aujourd’hui les 9èmes chaussures les plues vendues en 2018, alors qu’elles pointent à 220$ en retail. Kanye West a, à travers sa deuxième collection de Yeezy Boost pour Adidas, redonné de l’élan à la marque allemande qui n’avait alors jamais eu de parts de marché aussi importantes qu’aujourd’hui dans l’histoire récente, d’après l’analyste Matt Powell. Rien que ça.

4 – Travis Scott x Nike Air Force 1

Elles sont sorties lors de la ComplexCon 2017 pour célébrer le 35ème anniversaire du modèle mythique de chez Nike. La collaboration entre Travis Scott et Nike pour cette Air Force 1, c’est en quelque sorte la réponse parfaite à la question : “comment revisiter un classique ?”. Parce que, oui, c’est difficile de toucher à un modèle qui brille principalement par sa simplicité. Cependant, l’artiste texan et la marque de Beaverton ont réussi à relever le défi en nous proposant une magnifique Air Force 1 blanche dotée d’un swoosh en relief “miroir” et d’un gumsole. Des dubrae qui rappellent les grillz du rappeur sont présents sur le bas des lacets, et des patches à motifs cachent ces derniers. Mais le détail qui fait qu’on adore, c’est la possibilité de customization. La Travis Scott x Air Force 1 est fournie avec différents swooshes que l’on peut rajouter à la silhouette pour la rendre unique. Les plus créatifs ont même créé les leurs; et ça on adore !

3 – Kanye West x BAPE ‘Dropout Bear’ BAPE STA FS-001

La BAPE STA est un modèle de sneaker de la marque japonaise A Bathing Ape clairement et ouvertement inspiré du modèle phare de chez Nike, puisqu’il en reprend tous les codes. En 2007 et à l’occasion de sa tournée qui faisait suite au succès de son premier album studio ‘The College Dropout’, Kanye West s’est associé à la marque de Nigo, avec laquelle il était déjà assez proche, pour nous offrir la Kanye West x BAPE STA FS 001 ‘ Dropout Bear’. Au menu : couleurs, et excentricité. Le modèle revêt une empeigne en cuir qui affiche des finitions aux couleurs de l’artwork sur la cover de l’album classique de ‘Ye’, dont le fameux ours qui est présent au niveau du talon. C’est la premiere collaboration de Kanye West, et l’une des seules où il utilise un modèle déjà existant, et ne crée pas lui-même la silhouette de la chaussure. La BAPE STA ‘Dropout Bear’, qui n’était sortie qu’en quantités très limitées reste jusqu’aujourd’hui un graal pour les collectionneurs de sneakers, voire même pour ceux qui “miss the Old Kanye”.

2 – Wu-Tang x Nike Dunk High LE

La Wu-Tang x Nike Dunk High LE est l’une des paires les plus rares sur le marché de la sneaker. Elle a été produite à l’occasion de la réédition du pack Nigh Dunk High “Be True” en 1999, et est identique à la version ‘Iowa’, à l’exception forcément du logo Wu-Tang présent sur le talon. Distribuée aux amis et à la famille du légendaire groupe new-yorkais, il n’existe pas plus de 50 exemplaires de la Wu-Tang x Nike Dunk High LE dans le monde. Elles sont presques impossibles à trouver : aucun exemplaire n’est disponible même sur les plus gros marketplace américains. Il s’agit donc à la fois d’une des premières paires issues d’une collaboration sneaker-rappeur; mais également de l’un des modèles les plus exclusifs sur le marché de la sneaker.

1 – Roc-A-Fella x Nike Air Force 1

Le classique. À New-York, capitale du hip-hop, les Air Force 1 blanches font partie de l’inventaire du rappeur. Elles y ont tellement été portées dans le Bronx et à Harlem qu’elles ont un nom dans toute la ville : les “Uptowns”. La Air Force 1 est ancrée dans la culture hip-hop. Et le label de Jay-Z a eu droit à son modèle exclusif au début des années 2000. C’est Will Greer, alors employé chez Nike et qui avait précédemment réalisé la Dunk High pour le Wu-Tang Clan qui a approché Roc-A-Fella pour leur offrir leur Air Force 1 exclusive. La seule requête du label, émise par Jay-Z, était que la paire soit toute blanche. Une très faible quantité a alors été offerte aux membres du label. Tout cela s’est passé dans le dos des équipes marketing de Nike qui ne voulaient plus à l’époque collaborer avec des artistes, préférant se concentrer sur les athlètes. La majorité des équipes a alors appris l’existence du modèle par Lyor Cohen, président de Def Jam Records, qui était venu se plaindre : Jay-Z aurait débarqué dans ses locaux, posé ses pieds habillés de sa toute nouvelle paire sur son bureau pour lui dire “T’as pas ça toi !”.

Write A Comment

Pin It